Imprimer

Jean-Daniel & Martine

C’est à l’arrivée de la retraite, pour Jean-Daniel en 2017 et Martine en 2018 que leurs engagements en tant que bénévoles et plus particulièrement à APF France handicap sont devenus plus fort. « Nous sommes sensibilisés à APF depuis notre mariage, à l’époque, il y a plus de quarante trois ans, les dons récoltés ont été reversés à l’association.

Ensuite ça été un peu un hasard, quand j’étais (J-D) en fin de carrière une collègue de boulot qui connaissait Michelle Brauer, lui a dit que j’allais avoir du temps ! Elle m’a alors vivement sollicité. Je suis rentré comme conducteur et au fil du temps j’ai aidé sur d’autres activités, en 2019, nous étions accompagnants sur le voyage puis lors du premier confinement Covid, nous avons fait des visites à domicile, téléphoné, distribué des colis. Pour le voyage 2022, nous étions aussi chargés de l’organisation avec Laetitia et Daniel. Etre bénévoles est pour nous naturel et de le faire en couple fait partie de nos habitudes. Nous avons toujours fait beaucoup de choses ensemble et nous nous entraidons tout en gardant chacun notre indépendance. Lors des séjours, nous apportons mais on nous apporte également beaucoup. Les voyages permettent de passer plus de temps avec les gens et on se connait mieux, les relations sont plus profondes ! C’est là, que nous nous rendons compte plus concrètement des difficultés des personnes en situation de handicap et nous nous rendons également compte que les aidants sont souvent oubliés, ils ont une charge de travail considérable avec un quotidien très pesant, ils doivent beaucoup assumer sans flancher. Leur vie d’aidant est très dure. Notre rôle nous parait normal mais ça fait toujours plaisir d’avoir des retours positifs et à APF France handicap les participants nous remercient toujours, c’est une mentalité d’échange et de partage. Nous admirons le courage des personnes en situation de handicap car c’est difficile de vivre avec peu d’autonomie. Il restera toujours gravé l’image de ce jeune en fauteuil roulant, à l’époque où APF France handicap organisait des sorties en parapente. Ce jeune homme en fauteuil, s’est élancé tout seul, dépassant ses limites pour le temps d’un vol, accéder à un espace de liberté. 

Commentaires

  • J'ai eu la chance de rencontrer ces personnes lors du voyage en Lozère.
    Je confirme, ce sont de très belles personnes à l'écoute de nos besoins.
    Elles donnent beaucoup avec leurs gentillesses et leurs douceurs.
    Merci de tout coeur d'avoir étaient présents à chaque instant.
    Babeth

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel